Culte du Dimanche

Message audio du dimanche 20 août 2017

Résumé du message du dimanche 06 Août 2017

Thème : L’extincteur des traits enflammés de l’ennemi

Prédicateur : Pasteur Kwessi GUNN

Versets bibliques de base   : Éphésien 6:16 ; Daniel 3:8-12.

Éphésiens 6 : 16   :   «   prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ; »

Daniel 3 : 8-12   :   «   8 A cette occasion, et dans le même temps, quelques Chaldéens s'approchèrent et accusèrent les Juifs.9 Ils prirent la parole et dirent au roi Nebucadnetsar : O roi, vis éternellement!10 Tu as donné un ordre d'après lequel tous ceux qui entendraient le son de la trompette, du chalumeau, de la guitare, de la sambuque, du psaltérion, de la cornemuse, et de toutes sortes d'instruments, devraient se prosterner et adorer la statue d'or,11 et d'après lequel quiconque ne se prosternerait pas et n'adorerait pas serait jeté au milieu d'une fournaise ardente.12 Or, il y a des Juifs à qui tu as remis l'intendance de la province de Babylone, Schadrac, Méschac et Abed Nego, hommes qui ne tiennent aucun compte de toi, ô roi ; ils ne servent pas tes dieux, et ils n'adorent point la statue d'or que tu as élevée. »

L’extincteur sert à éteindre les feux. Il est très important dans le dispositif sécuritaire au point où, il est exigé dans les bâtiments et véhicules, entre autres lieux. Nous devons les avoir à portée de main. L’ennemi, le diable peut aussi nous envoyer des traits enflammés. Nous avons le pouvoir pour les éteindre. Dieu nous en a donné les instruments. La question est de savoir si nos extincteurs sont valides. Le livre des Éphésiens nous parle du bouclier de la foi. Sans cela il serait catastrophique quand l’ennemi nous envoie ses traits enflammés. Dans le livre de Daniel, il est question de la statue de Nebucadnetsar qui fait une trentaine de mètres de haut. A partir des passages bibliques de ce matin, nous verrons trois points au travers de ce message, à savoir les plans de l’ennemi, les traits enflammés de l’ennemi et enfin la foi qui anéantit l’effet du feu.

  1. Les plans de l’ennemi

Dans le livre de Daniel, le roi a donné l’ordre que tout le monde doit adorer la statue élevée. Cette statue est faite d’or. Pendant l’inauguration de la statue, le roi a choisi un symbole. Au son de la trompette, chacun doit s’incliner pour adorer la statue. Dernière les ordonnances, nous voyons un plan diabolique. Il s’agit d’un défi pour les enfants de Dieu. Il y a de ces lois et décisions qui sont des défis pour les enfants de Dieu. En tant qu’enfant de Dieu, nous devons analyser les lois et décisions et, nous assurer qu’ils font la gloire de Dieu avant de nous y conformer.

Ce n’est pas parce qu’un chrétien fait quelque chose que nous devons le faire aussi. Il y a des péchés ou faits répréhensibles qui sont légalisés, ce n’est pas pour autant que nous devons nous y adonner.

  1. Les traits enflammés de l’ennemi

Nous notons dans notre passage dans le livre de Daniel qu’il y a une menace dans l’ordonnance du roi, il s’agit des traits enflammés. Il met en difficultés, les adorateurs du vrai Dieu qui ne pouvaient pas s’agenouiller devant une statue. Certains diraient que c’est juste pour un temps, il n’y a pas de mal en cela. Mais les trois juifs ont décidé de ne pas suivre l’ordonnance du roi. Certains sont allés voir le roi pour lui dire «   O roi, vis éternellement ! », pour le glorifier, le flatter afin qu’il soit attentif à leur propos. Ils continuèrent en rappelant l’ordonnance du roi et puis ils soulignent que les juifs à qui le roi avait confié des postes d’administration dans la province de Babylone n’ont pas tenu compte de l’ordre royal. Il y a des choses qui se trament dans l’obscurité dont nous ne sommes pas conscients. Nous travaillons dans des sociétés où il y a des gens des sectes et dont nos présences dérangent et ils font tout pour nous rendre la vie difficile. Ils passent par des ruses ou des pratiques mystiques pour nous écarter. Mais, ils n’y parviendront point car nous avons un Dieu puissant. Leurs traits enflammés sont des difficultés financières, des maladies, etc. Ne dites pas que vous êtes dans le Seigneur et que vous n’êtes pas concernés. Les frais enflammés sont une réalité   ; nous devons en être conscients et prendre les dispositions pour les éteindre.

  1. La foi qui anéantit l’effet du feu

La foi est un extincteur puissant qui ne diminue pas seulement le feu mais aussi l’éteint complètement. Dans Éphésiens 6 : 16, la bible dit   :   «  prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ». Dans le livre de Daniel, au lieu de condamner les juifs quand ils ont été dénoncés, le roi leur a donné une seconde chance au verset 15   en disant :   «Maintenant tenez-vous prêts, et au moment où vous entendrez le son de la trompette, du chalumeau, de la guitare, de la sambuque, du psaltérion, de la cornemuse, et de toutes sortes d'instruments, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue que j'ai faite ; si vous ne l'adorez pas, vous serez jetés à l'instant même au milieu d'une fournaise ardente. Et quel est le dieu qui vous délivrera de ma main ?   ». Cela montre que le roi les aimait beaucoup, car ils étaient compétents. Je prie que Dieu vous rende compétents au nom de Jésus   !

En leur donnant une seconde chance, le roi s’attendait à ce qu’ils acceptent d’adorer la statue la prochaine fois quand la trompette sonnera. Mais au lieu de cela, les trois juifs ont réitéré leur refus en précisant que leur Dieu les sauvera.

Ils ont fait montre de la foi. Ils sont allés plus loin dans le verset 18 en disant   :   « …, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n'adorerons pas la statue d`or que tu as élevée. ».

Lorsque vous êtes munis d’un tel extincteur, aucun feu ne pourra vous faire peur. Il y en a qui se basent sur leur extincteur d’autrefois   ; il faut se baser sur une foi réelle et actuelle. La foi des trois juifs a éteint le roi. Il ne croyait plus en quelque sorte dans la puissance de sa statue. Il n’a trouvé personne en mesure de délivrer les trois jeunes juifs, il est allé dans le monde spirituel pour leur demander qui pourra les délivrer de sa main. Il se demandait en lui-même si la fournaise pourrait les consumer. Il a donné l’ordre de réchauffer la fournaise sept fois de plus avant d’y jeter les trois juifs. Ceux qui les ont jetés dans la fournaise ont été consumés par le feu alors que les trois juifs étaient dans le feu sans être consumés, il y a eu une quatrième personne qui était dans le feu avec eux. Dieu a activé l’extincteur. La fournaise était devenue comme un endroit climatisé pour eux.

Avec la foi, les trois juifs n’ont pas été consumés. Le roi a même ordonné que toute la terre adore le Dieu des juifs car dit-il, il n’y a point de Dieu qui puisse délivrer comme lui. Lisons cela dans Daniel 3 : 28-30   :   «   28 Nebucadnetsar prit la parole et dit : Béni soit le Dieu de Schadrac, de Méschac et d`Abed Nego, lequel a envoyé son ange et délivré ses serviteurs qui ont eu confiance en lui, et qui ont violé l'ordre du roi et livré leur corps plutôt que de servir et d'adorer aucun autre dieu que leur Dieu!29 Voici maintenant l'ordre que je donne : tout homme, à quelque peuple, nation ou langue qu'il appartienne, qui parlera mal du Dieu de Schadrac, de Méschac et d`Abed Nego, sera mis en pièces, et sa maison sera réduite en un tas d'immondices, parce qu'il n'y a aucun autre dieu qui puisse délivrer comme lui.30 Après cela, le roi fit prospérer Schadrac, Méschac et Abed Nego, dans la province de Babylone.   »

En ces temps difficiles, nous avons besoin d’extincteur puissant de Dieu qui est la foi. En ayant cela, nous pouvons témoigner le Psaumes 23   et vivre le Psaumes 91.

Que le Seigneur nous bénisse   !